Bujumbura 13 mars 2014-Le Secrétariat Exécutif de la CIRGL félicite les FARDC pour les actions militaires et vigoureuses entreprises avec l’appui ponctuel de la MONUSCO, pour enrayer les forces de l’ADF-NALU. Ceci, conformément à la Déclaration que les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CIRGL ont faite, à Luanda le 15 janvier 2014, sur la promotion et la consolidation de la Paix, de la Sécurité, de la Stabilité et du Développement dans la Région des Grands Lacs pour « éradiquer les FDLR, ADF ainsi que toutes les autres forces négatives opérant dans l'Est de la RDC, considérant que leurs activités menacent non seulement la sécurité de la RDC mais également de la région des Grands Lacs». L’action intervient aussi dans le cadre d’autres Déclarations pertinentes des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CIRGL.

Le Secrétariat Exécutif exprime en outre sa compassion  à la perte des soldats tombés sur le champ d’honneur et à la douleur de leurs familles.

Le Secrétariat Exécutif de la Conférence se déclare également satisfait de l’annonce faite par les FARDC et la MONUSCO d’entreprendre des actions militaires offensives et vigoureuses conjointes contre les FDLR. Celles-ci, rangées parmi les forces négatives à éradiquer, ne doivent pas se contenter de déclarer qu’elles déposent les armes, elles doivent les remettre à qui de droit. Leur neutralisation sera profitable non seulement à toute la Région des Grands Lacs mais aussi, aux populations congolaises qui ont trop longtemps souffert de leurs méfaits et exactions.