Historique du Forum des parlementaires

Affichages : 11472

Visitez  le siteweb du forum 

En 2000, le Conseil de Sécurité des Nations Unies, à travers les résolutions 1291 et 1304, a appelé la tenue d’une conférence internationale sur la paix, la sécurité, la démocratie et le développement dans la Région des Grands Lacs. Au cours de la même année, la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs fut établie conjointement par le Secrétariat des Nations Unies et l’Union Africaine à Nairobi (Kenya).

En novembre 2004, les onze chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres adoptèrent à l’unanimité la Déclaration sur la Paix, la Sécurité et le Développement dans la Région des Grands Lacs à Dar es-Salaam (Tanzanie). La Déclaration de Dar-es-Salaam traduit la volonté politique des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la Conférence Internationale sur la région des Grands Lacs de s’attaquer aux causes profondes des conflits et aux obstacles au développement dans une approche régionale et innovante.

Deux ans après l’adoption de la Déclaration de Dar-es-Salaam, les chefs d’État et de Gouvernement se réunirent à Nairobi pour signer le Pacte sur la sécurité, la stabilité et le développement dans la Région des Grands Lacs.

En 2008 Le pacte comprend la Déclaration de Dar-es-Salaam, ainsi que les programmes d’action et les protocoles. Le Pacte sur la Sécurité, la Stabilité et le Développement dans la Région des Grands Lacs a été signé le 15 décembre 2006 par les chefs d’Etat et de Gouvernement des Pays Membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs a été mise en œuvre le 21 juin 2008.

Dans le même ordre d’idées, un Forum des Parlements de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL) a été établi à Kigali, Rwanda lors de la réunion tenue le 4 décembre 2008. Lors de son Assemblée Plénière à Khartoum au Soudan en 2010, le Forum a décidé d’établir le siège à Kinshasa, en République Démocratique du Congo.

Read more on the Palementarian website